Les différents Mondes Fantastiques Est Un Forum RPG .
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aarwen (déesse du feu ) Elfe Noire . ( ADMIN EN CHEF , VALIDÉE)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aarwen
Admin , Succube et Amoureuse de Vlan
Admin , Succube et Amoureuse de Vlan
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 24

Feuille de Personnage
Barre de pointage :
116/200  (116/200)
Niveau:
2/2  (2/2)

MessageSujet: Aarwen (déesse du feu ) Elfe Noire . ( ADMIN EN CHEF , VALIDÉE)   Dim 11 Mai - 17:57

Nom : Élanèssa ;
Prénom : Aarwen ;
Race : Elfe noir
Classe : Guerrière/magicienne .
Signe particulier : Des reflets bleutés et un genre de bracelet sur le côté droite de son visage .



Caractère :


Aarwen est d'un tempérament un peu compliqué .. La colère enflamme vite son coeur , mais elle respest tout le monde , sauf si celui-ci ou celle-ci la met en colère .



Qualités : Elle est très bonne combattante .
Défaut : Mais elle est un peu trop Naive .


Objets en particuliarité ( épée , bijoux , etc .. ) :


- Épée à double lame ,
- Arc
- Épée simple .



Aspect Physique :



Aarwen a de longs cheveux noirs aux reflets bleutés . Elle porte habituellement du bleu et des vêtement sombres . Sa silouhaite est élancée et fine . Ses yeux était habituellement d'un bleu plus éclatant que le saphir , mais ils pouvaient changer de couleur celon ses émotions .




Historique :




Aarwen est une elfe noire. Elle a été élevée dans la violence et la soif de sang propres à cette race. Elle ne connaissait pas d'autres modes de vie, et elle grandit donc entre les hurlements des vaincus et les ricanements des vainqueurs des grands combats des arènes elfes noires. Elle avait un frère, Adenar, plus âgé qu'elle. Il périt lors d'un affrontement dans l'une de ces arènes. Ses parents étaient de valeureux guerriers, et étaient réputés pour leur avidité et leur envie de pouvoir immense, grâce auxquelles Ils purent gravirent les marches de la société elfe noire, jusqu'à en atteindre les plus prestigieuses. Ils furent ensuite assassinés par un tueur d'une cabale adverse.

Aarwen fut plongée dans le désarroi le plus profond, mêlant incompréhension et soif de revanche. Elle s'engagea dans la milice de son village, où elle fit la connaissance de Néron, un elfe noir de son âge. Il s'entraînèrent ensemble, souffrirent ensemble et partagèrent leurs repas. Leurs camarades en venaient à se demander si ils n'étaient pas frère et sœur ou amants. Cette période dura à peu près 4 ans. Ils débutèrent ensuite les pillages des villages elfes et humains environnants.

Durant une bataille, alors qu'elle allait achever un magicien elfe, celui-ci essaya de s'attirer sa pitié, chose Inconnue d'elle jusqu'alors. Elle acheva le magicien mais resta hantée par un sentiment indefinissable, qui la dévorait de jour en jour... Ses capacités au combat s'en ressentait, et ses camarades ne tardèrent pas à la laisser seule, de plus en plus seule...
Et elle, qui n'avait connu jusque là que la camaraderie des guerriers et la joie des vainqueurs ne tarda pas à se morfondre. Au bout de longues semaines, elle décida que cette situation ne pouvait plus durer. Elle choisit l'exil, la voie de l'errance, empruntée par tant d'elfes avant elle... Elle choisit de pendant une nuit, après avoir laissé un bout de parchemin à son ami de toujours, Néron, lui Indiquant ses Intentions : délaisser la culture elfe noire et ses abominations, et essayer de trouver seule des réponses à ses questions. Elle s'en fut donc, en essayant d'oublier son passé.

Mais le passé refait toujours surface.

C'est ainsi que, 3 ans plus tard, alors que Aarwen chassait dans une forêt proche d'un campement elfique, elle découvrit des cadavres, ceux d'une elfe noire, et de son mari, leur ferme brûlée et leurs enfants décapités. Une profonde tristesse l'envahie, presque aussi grande que lors de l'assassinat de ses parents, 8 ans auparavant. Elle avait besoin d'un soutient, quelqu'un à qui se confier... Et elle rappela Néron, son ami délaissé Il y a tant d'années, et décida de le retrouver.

Ce qu'elle fit sans mal, l'elfe noir s'étant engagé dans une guilde menée par un orque et célèbre pour ses actions, en bien ou en mal, dans le pays.
Elle ne l'approcha cependant pas, préférant attendre de voir si Il avait changé ou pas... Aarwen avait trouvé sa place sur les terres d'Aden. Elle était surprise de constater que toutes les races en général arrivaient à cohabiter dans une paix toute relative, malgré les déchirures incessantes agitant deux grands clans de guerriers.
Elle avait réussi à entr'apercevoir à plusieurs occasions Néron lors de chasses avec ses nouveaux amis. Mais la première fois qu'elle le revit, elle ne put ressentir qu'une grande tristesse, mêlée de peur et de crainte : il faisait désormais parti d'un des grands clans d'Aden, un clan dont elle n'avait entendu que très peu de bien... Elle se demanda alors si son ami, celui avec qui elle avait tout partagé des années durant, était toujours le même...
Elle s'efforça de masquer son désespoir à ses nouveaux amis, jusqu'au jour où elle le rencontra..

Retrouvailles avec néron...
Aarwen avait été attirée par de violents éclats de voix, lors d'un passage dans l'une des grandes villes d'Adens.
Deux clans se disputaient et désiraient du sang. Elle était restée à l'écart, ne voulant en aucun cas prendre. Parti à cette dispute, lorsqu'elle le vit. Elle resta pétrifiée sur place, ne le lâchant plus du regard, jusqu'à ce que les yeux de Néron croisent les siens, des yeux d'un froid...
Qui la submergea. Elle le vit s'avancer doucement, vêtu de son armure et équipé d'une longue lame. Il se planta devant elle. Les larmes lui montèrent aux yeux, et elle se senti défaillir, mais elle ne pouvait le montrer devant tant de personnes. Néron prit le premier la parole, lui souhaitant la bienvenue d'une voix qu'avait délaissé toute chaleur, toute amitié... Elle voulu lui répondre, mais arriva un orc immense dont elle avait que trop entendu le nom : Aragon.
Elle fut mise à l'épreuve par l'orc, qui la força à reconnaître son autorité sur elle ainsi que ses amis, reconnaître l'autorité du Mal sur toues les terres d'Aden. Des discours similaires,Aarwen en avait entendu des
dizaines, lors des luttes intestines que se livraient sans arrêt les Elfes Noirs de sa lointaine terre natale. Elle lui répondit à chaque fois de la même façon : elle était libre, voulait profiter de la liberté qui lui revenait de droit, sans autre maître quele destin. Une haine sourde lui battait les tempes, haine que l'orc semblait essayer d'attiser de plus en plus, au fil de ses paroles. Il pouvait sentir la fureur, la soif de revanche de la jeune elfe, malgré les efforts qu'elles s'imposait à les lui cacher...
Avant de partir, Aragon lui dit qu'une place lui appartenait déjà dans son clan, place qu'elle n'aurait que lorsque elle serait devenue le Mal, à l'égal de ceux qui accompagnaient l'orc. Malgré les protestations de l'elfe, il s'en fut avec sa suite. Elle se retourna vers Néron, qui avait suivi sans mot dire toute la scène. Il la dévisagea, consenti un sourire forcé, s'inclina et s'en alla à son tour, rejoindre ses compagnons qui observaient un peu plus loin. Elle leva la main, dans un ultime geste pour retrouver le Néron de ses souvenirs, mais son coeur était maintenant aussi sombre que l'armure qu'il portait et il ne se retourna pas... Les larmes lui brouillaient la vue. Elle avait placé tant d'espoir dans cette rencontre, une relation presque fraternelle ne pouvait s'éteindre de cette manière ! Elle le pensait jusque là...
Elle murmura un"Au revoir", et s'en fut de son côté.
Elle décida de se rendre au temple de la ville, afin d'y prier, et d'obtenir des réponses aux questions qui la tourmentaient.
Devait-elle oublier Néron, et une grande partie de son passé ? Construire sa vie avec quelqu'un d'autre et jouir de la liberté qu'elle revendiquait depuis si longtemps; ou au contraire rejoindre son ami, achever ainsi le
voyage qu'elle avait entrepris un an auparavant, mais oublier tout espoir de vivre libre, maîtresse de ses choix... Aarwen ressortit du temple les yeux rougit. Néron discutait non loin de là avec d'autres personnes. Elle pouvait courir vers lui ou lui cracher au visage dans la seconde qui suivait, mais elle leva la tête, et courut vers la sortie de la ville, sans jeter de regard en arrière

Depuis ce jour là, Aarwen sombra peu à peu dans le tourment. Des visions d'elle et Néron la hantaient jour et nuit, et elle ne pouvait s'en défaire. Elle essaya de ne plus y penser en s'entraînant sans relâche, atteignant enfin le statut d'assassin après bien des jours de souffrances physiques et morales. Et c'est lorsqu'elle reçut de la main de son entraîneur la Dague de l'Assassin, qu'un semblant de sourire naquit
sur ses lèvres. Des larmes coulèrent : elle avait atteint le statut que son père avait toujours voulu posséder..

Aarwen Retourna au village des elfes noirs et défia Néron ...

"La peur est plus tranchante qu'aucune épée. " Aarwen serrait les dents dans son effort de se maintenir debout malgré la plaie qui saignait abondamment. Des gouttes de sueur perlaient sur son front.
"Ton entraînement t'est utile, à ce que je vois. IL y a quelques semaines, tu te serais déjà évanouie... " Il releva la tête et poussa un rire sonore. Aarwen tenta de le frapper une deuxième fois, au ventre, mais Néron dévia son coup sans difficultés. La dague alla s'enfoncer dans sa cuisse. Elle battit en retraite en sautant en arrière. Néron la regardait, amusé.
"Toujours d'attaque, hein ? Une touche partout. Bien, je vais pouvoir m'amuser un peu... " Sur ces mots, il posa son épée à terre et retira sa lourde armure. Aarwen le regarda faire sans dire un mot, toujours en position défensive. Néron se redressa et alla se camper devant elle, les bras croisés. Il lui dit en souriant : "Si tu arrives à sortir du temple, il ne t'arrivera rien de plus aujourd'hui. Liliane commença à reculer, le sang giclant à chaque mouvement de sa jambe meurtrie, la dague
pointée vers Néron. Celui-ci la suivit, souriant, montrant ses mains vides... Arrivée au milieu de la nef, elle vit Néron qui commença à trottiner, passant de sa droite à sa gauche tout en restant hors de portée de la dague.
Elle tourna légèrement la tête vers la porte, et Néron en profita pour fondre sur elle. Il poussa un cri semblable à un aboiement, évita la dague et déchira une partie du vêtement de Aarwen en la griffant, laissant quatre lignes sanguinolentes sur son ventre. Aarwen n'eut pas le temps de le voir arriver, seulement de sentir une douleur aiguë sur son abdomen et de se replier sur elle-même. Elle ne cria pas, mais des larmes de sang commençaient à couler sur ses joues, sa poitrine, ses jambes... Elle se releva, mais ne vit pas Néron. Elle reprit sa douloureuse progression vers son Salut. Echoué... J'ai échoué... , pensa-t-elle en regardant Néron sortir de l'ombre et s'approcher d'elle. Il la dépassa, ferma la porte
et revint sur ses pas pour récupérer la dague, tombée non loin de là. Elle le vit revenir, le sourire aux lèvres. Il s'accroupit à ses côtés et lui défit les cheveux en prononçant ces paroles : "Je sais que tu es forte et courageuse. Ne m'abandonne pas maintenant, le soleil se lève dans quelques heures.Elle ne désirait plus qu'une chose : Mourir, je veux
mourir... Tue moi... Elle jeta sa tête en arrière et découvrit ainsi sa gorge.
Néron la regarda : "... Hmm... Pourquoi pas, j'aurai tout le temps de continuer plus tard. " Sa tête remonta vers la gorge nue. Il découvrit ses dents. "Tu ne mourras pas, tu souffriras un peu, mais ce ne sera rien en comparaison de ce qu'il t'arrivera ensuite... " Et il plongea ses crocs dans la chair pâle. Seuls quelques bergers en dehors du village entendirent le cri que poussa Aarwen , crie de détresse et d'agonie. Il se répercuta dans les galeries souterraines, sortant de leur sommeil quelques créatures. Au dehors, des oiseaux s'envolèrent. D'autres cris suivirent perdants peu à peu en intensité. Et le calme revint...Néron , ayant finit , la laissant , mourante et retourna au village ... Mais le lendemain , un homme la vit , inquiet , il l'a prit dans ses bras , l'emena chez eux et la soigna ... ils devinrent aussi de très bon amis ...
Aarwen se vengera lorsqu'elle aurra reprit de l'aplomb...

_________________



Dernière édition par Aarwen le Mer 14 Mai - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdifferentsmondes.meilleurforum.com
Kirla
Admin , Femme pirate et Amoureuse de Trivor
Admin , Femme pirate et Amoureuse de Trivor
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de Personnage
Barre de pointage :
77/100  (77/100)
Niveau:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Aarwen (déesse du feu ) Elfe Noire . ( ADMIN EN CHEF , VALIDÉE)   Lun 12 Mai - 20:12

(...) ton histoire est longue ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aarwen
Admin , Succube et Amoureuse de Vlan
Admin , Succube et Amoureuse de Vlan
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 24

Feuille de Personnage
Barre de pointage :
116/200  (116/200)
Niveau:
2/2  (2/2)

MessageSujet: Re: Aarwen (déesse du feu ) Elfe Noire . ( ADMIN EN CHEF , VALIDÉE)   Lun 12 Mai - 20:13

ouais mais quand je prend une elfe noire , c'est toujours la même histoire .

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdifferentsmondes.meilleurforum.com
Kirla
Admin , Femme pirate et Amoureuse de Trivor
Admin , Femme pirate et Amoureuse de Trivor
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de Personnage
Barre de pointage :
77/100  (77/100)
Niveau:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Aarwen (déesse du feu ) Elfe Noire . ( ADMIN EN CHEF , VALIDÉE)   Mer 14 Mai - 18:43

j'ai remarqué... lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aarwen (déesse du feu ) Elfe Noire . ( ADMIN EN CHEF , VALIDÉE)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aarwen (déesse du feu ) Elfe Noire . ( ADMIN EN CHEF , VALIDÉE)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'elfe noire Feriel
» Hécate déesse de la magie noire
» La déesse à la robe de foudre [Quatie / Lei]
» Hécate?Déesse de la Magie, de la Lune et de l'Ombre
» Hécate déesse de la magie noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Différents Mondes Fantastiques  :: HRP ! :: Fihes de Personnages .-
Sauter vers: